D. Lieberman & M. Long - The Molecule of More (Dopamine)

Qu’est-ce que tu entends par carte ?
Une mind map?

J’en ai déjà parlé il me semble.
"En ce qui concerne la conception, pour tous les domaines de la vie il faut créer des cartes mentales simplifiées de la complexité, imbriquées les unes dans les autres.

Et quand on accède à ces cartes, elles doivent faire l’effet d’un tremplin pour notre conscience.

De sorte à ce que notre conscience se déplace naturellement à un endroit de l’espace mental.

En gros vous devez avoir une carte racine qui résume de manière très simplifiée les gros domaines de votre vie.

Cette carte ça peut juste être une liste de mots dans un fichier.

Ce qui compte au final, c’est que cette carte vous finissiez par l’apprendre et l’avoir dans la tête.

De telle sorte à ce que vous puissiez instantanément répondre à quelqu’un ou à vous-même d’ailleurs, quels sont les gros domaines importants de votre vie.

Il y a très peu de gens qui sont capables de dire sans réfléchir quels sont les gros domaines importants de leur vie.

Et donc dans ces conditions c’est inévitable qu’il y a de la pseudo-procrastination.

Car notre esprit n’a même pas un accès fluide à ce qui est important.

Dans ces conditions il y aura toujours plus de friction à se rappeler de ce qui est important qu’à se distraire avec quelque chose qui est plus accessible.

D’ailleurs si vous faites attention vous verrez que vos sources de distractions principales sont les chemins de moindre résistance d’un point de vue mnésique.

C’est à dire que l’accès à ces sources est super huilé dans votre mémoire.

Pensez par exemple à tous les sites internets sur lesquels vous allez mécaniquement pour vous divertir.

Imaginez avoir ce genre de réflexes mécaniques pour des choses importantes.

C’est à ça que sert le meta-mapping.

D’où l’importance du second aspect du meta-mapping : l’accès aux cartes que l’on a conçu."

Je comprends globalement/abstraitement mais concrètement ça peut ressembler à quoi (quels sont les mots en question) ? Est-ce que ce sont des domaines au sens usuel (karaté, informatique etc.) ou ce sont des projets de vie, ou encore des valeurs ?

Un mix de domaine et projets, ça dépend du niveau auquel tu es. Par exemple ma carte racine c’est quasi que des domaines. Général - Lecture - Écriture - Kung-Fu - Films - Hygiène corporelle - Nutrition - Méditation - Videos - Music - Programmation - Relations - Danse - Muscu

"In 2006, he told Ability magazine that he started hearing voices at the age of twenty five, a week after he had taken psychedelic drugs. “For the past 40 years I’ve had auditory hallucinations in my head, all day every day, and I can’t get them out. Every few minutes the voices say something derogatory to me . . . I believe they started picking on me because they are jealous. The voices in my head are jealous of me.”

C’est ce genre d’anecdotes qui me fait me méfier des psychédéliques.

loulz :joy:

« The more I love humanity in general the less I love man in particular. In my dreams, I often make plans for the service of humanity . . . Yet I am incapable of living in the same room with anyone for two days together . . . I become hostile to people the moment they come close to me. » —Fyodor Dostoyevsky

« I am a misanthrope and yet utterly benevolent, have more than one screw loose yet am a super idealist who digests philosophy more efficiently than food. » —Alfred Nobel

« I love humanity but I hate people. » —Edna St. Vincent Millay

« I love mankind . . . it’s people I can’t stand. » —Charles Schulz (writing for Linus in Peanuts)

“My passionate sense of social justice and social responsibility has always contrasted oddly with my pronounced lack of need for direct contact with other human beings.” — Albert Einstein

“I love Humanity but I hate humans.” — Albert Einstein

Tu interprètes ça comment ? BEVI et compagnie ? L’amour est ancré sur les concepts d’humanité, de vie etc. Et du coup plus de place pour les individus ?

Je vois plus ça comme une opposition abstrait vs concret et idéal vs actuel. Après oui leur esprit est tellement stimulé par un côté qu’il n’y a plus rien pour l’autre.
Mais quand ils pensent à l’humanité (qui les inspire) ils pensent à un idéal biaisé et non à l’humanité dans toute sa complexité (pas juste le meilleur et l’élevé, aussi le pire et la bassesse).

Un mix de domaine et projets, ça dépend du niveau auquel tu es. Par exemple ma carte racine c’est quasi que des domaines. Général - Lecture - Écriture - Kung-Fu - Films - Hygiène corporelle - Nutrition - Méditation - Videos - Music - Programmation - Relations - Danse - Muscu

@Bertrand Tu as des projets dans Général, Films, Music ou Programmation par exemple ? Ou tu peux avoir des domaines vides dans ta carte ?

Je dis ça car tu disais avoir arrêté la programmation

J’ai arrêté la programmation à plein temps on va dire. Mais j’ai toujours gardé des projets actifs. Films et Music c’est juste des listes de films que j’ai repéré à regarder et musiques à écouter

Est-ce que tu mets explicitement dans ta carte les ordres de priorité ? (J’imagine que vidéos ou écriture > films)

Oui chaque entrée a une priorité, quand je fais clic droit dessus j’ai u bouton monter/descendre la priorité
après comme mentionné j’ai des modes d’affichage qui n’en tiennent pas compte, quand je veux justement me forcer à voir ce que je ne veux pas voir

mais sinon par défaut ça affiche en premier les éléments avec haute priorité. Ensuite les éléments récents.
Et bien sûr j’ai le système d’horizons temporels en parallèle des priorités
qui joue un rôle similaire mais différent. C’est plus un croisement de cartes, car finalement les horizons je considère ça comme des meta-cartes aussi

D’accord merci beaucoup. En vrai j’ai du mal à imaginer à quoi ça ressemble vraiment mais dans l’idée c’est super intéressant

assez simple des rectangles avec un nom (= une carte), quand tu cliques sur un rectangle ça remplace l’affichage par la carte correspondant au rectangle cliqué, càd d’autres rectangles avec un nom
et en haut tu as la carte des horizons temporels de toujours affiché
donc si tu cliques sur l’horizon NEXT par exemple, ça affiche la carte qui est l’intersection de la carte courante avec la carte NEXT
NEXT = les trucs que j’ai marqué à faire « à suivre », une fois que j’ai fini ce qu’il y a dans l’horizon NOW. Je vois un peu ça comme une secrétaire qui t’envoie le prochain patient sans que tu aies besoin de t’en occuper.

Ah je vois !
Tu as des NEXT sur la muscu ou la méditation ?
Ou c’est un autre fonctionnement ? (Comme c’est régulier)

Autre fonctionnement, ce que j’appelle la comptabilité rétrospective. En gros pour la muscu je vais dans la carte muscu, cette carte contient les muscles à travailler, et je fais un clic milieu (avec la molette de la souris) sur le muscle que j’ai travaillé. Deux clics si j’ai fait une session intense. Ça « coche » dans une base de données que j’ai fait une session ce jour là. Et je peux afficher un tableau de cette base de données, avec en ligne les jours et en colonnes les muscles. En général chaque jour où je vais faire de la muscu j’ouvre d’abord l’affichage du tableau pour voir ce que j’ai fait et pas fait dernièrement et je trouve quoi faire.
En gros ce qui me fait dire que tel muscle est dans l’équivalent de NEXT, c’est si le temps de repos est pas mal quand je regarde quand je l’ai travaillé dernièrement

Du coup tu travailles toujours les muscles les plus anciennement travaillé

Pareil pour la méditation

Du coup tu travailles toujours les muscles les plus anciennement travaillé

@DocDoc Non pas nécessairement, justement l’intérêt c’est d’avoir un système relativement élastique
sinon je ferais un programme fixe en mode lundi ci, mardi ça, etc