Discuter avec une personne dont l'esprit est fermé

@Bertrand que fais tu quand tu tombes sur des gens de conciences plus primaire disant de la merde, est ce que tu t’adaptes, est ce que tu les ignore, est ce que tu tantes de leurs expliquer les choses ?

@Bertrand que fais tu quand tu tombes sur des gens de conciences plus primaire disant de la merde, est ce que tu t’adaptes, est ce que tu les ignore, est ce que tu tantes de leurs expliquer les choses ?

@AlexandreM du peu que je vois dans les commentaires sous ces vidéos, le type essaie de montrer sans forcer, et en invitant a la reflexion, l’angle mort/le point faible de façon de penser de son interlocuteur.
nb: le type = ce bon vieux Docteur Bertrand Coulombel

@AlexandreM du peu que je vois dans les commentaires sous ces vidéos, le type essaie de montrer sans forcer, et en invitant a la reflexion, l’angle mort/le point faible de façon de penser de son interlocuteur.
nb: le type = ce bon vieux Docteur Bertrand Coulombel

@Desirez-vous-du_the ouais je pense aussi

Je tente un peu en essayant de pas déclencher d’émotions négatives. Mais assez rapidement si je vois que c’est dans le vent, j’ignore.
C’est pas forcément une cause perdue, mais il y a bien mieux à faire

ouais voila c’est ça

D’expérience, je pense qu’on ne peut pas avoir une quelconque influence sur une personne qui ne nous accorde pas d’autorité dans le sujet sur lequel on veut la faire changer d’avis, ou alors si elle n’est pas à un méta-système cognitif à peu près similaire au nôtre (en particulier à partir du niveau jaune où tu juges moins les choses à travers le prisme de tes biais cognitifs et où tu es donc plus réceptif).

Donc si la personne a ses croyances, tu es obligé de faire avec, la seule chose que tu puisses demander c’est qu’on te respecte ou qu’on te laisse tranquille.
Les croyances étant en général trop cristallisées, les efforts à investir pour faire changer la personne d’avis seraient trop importants. A moins d’être un gros manipulateur et d’y prendre plaisir en employant des techniques de rhéteur et autre pour gagner les gens à ta cause (ce qui ne fonctionnera de toutes manières jamais totalement parce que les gens avant le stade jaune ont des visions trop binaires pour pouvoir s’approprier une pensée complexe et nuancée), ou alors de faire de la maïeutique en gros bourrin pour forcer les gens par beaucoup de questions à se rendre compte d’eux-mêmes des incohérences dans leurs raisonnements.

Ce sont en général les expériences et circonstances de vie qui font changer les gens de méta-système ou de croyances/d’opinions (même si je pense qu’il y a une inégalité également dans les potentiels de « développement », surtout pour accéder aux niveaux « intégraux »), ou alors les « inceptions » par d’autres figures d’autorité.
Par exemple un gangster en rouge qui va passer au méta-système bleu après s’être converti à l’islam en prison.

Donc inutile de faire du forcing et de s’acharner dans la plupart des cas, je suis d’avis comme Bertrand qu’on peut utiliser son temps de manière bien plus productive.

Voilà, et puis vouloir forcer les gens qui ne sont pas prêts, ce n’est pas très turquoise :slightly_smiling_face: Il faut s’attarder à cueillir les fruits mûrs et laisser les autres mûrir :v: