Divertissement et concentration

Est-ce que la concentration/le focus est un substrat de certaines valeurs ou est-ce que c’est quelque chose de parallèle ?
Est-ce que par exemple il y a des valeurs dissipées et d’autres concentrées ?

Essentiellement parallèle. Après c’est aussi lié au côté discipline/mission du Bleu.

Est-ce que au delà du fait que c’est presque impossible de toujours l’être est-ce qu’il y a un intérêt à ne pas toujours être concentré sur ce qu’on fait ?

Oui ne serait-ce que pour reconsidérer si on se concentre sur le bon truc

Est-ce qu’il y a une valeur du divertissement ? Est-ce qu’il est nécessaire de se divertir ?

En tant qu’abstraction ouais. Beaucoup de valeurs n’existent pas forcément en tant que valeur bien définie mais en tant qu’abstraction. Un peu le même délire que le mélange des couleurs. Typiquement certaines activités, à certains moments, nous font exprimer une sensation de divertissement. Est-ce que c’est nécessaire de se divertir ? C’est nécessaire d’exprimer l’énergie associée, mais on peut probablement l’exprimer avec des ancres qui ne sont pas vraiment du divertissement.

Comment est-ce que tu l’exprimes toi ? Ou quelles autres façon tu aurais de l’exprimer ?

Quand je fais un truc qui n’a pas de but autre que de procurer une sensation positive de « dé-pression » (au sens littéral pas au sens déprime) , un truc qui te détache positivement de ce sur quoi tu es concentré en ce moment. Typiquement quand je regarde un film ou une série c’est parce que je ressens un besoin de me divertir.
Le problème évidemment c’est que ça peut vite devenir toxique
Et souvent je me divertis en me relaxant dans des trucs productifs
genre lire un article qui me change les idées mais qui reste sérieux
me perdre dans une activité enrichissante
La clé est de ressentir une forme de soulagement d’une tension

Je pose ces questions un peu générales vis à vis d’un problème bien concret qui est que régulièrement après 1-2mois de travail presque non stop je pète un gros câble et je lis des livres/mangas, je regarde des films jusqu’à 3h du mat. Est-ce que c’est en rapport avec ça ?

Ouais. C’est une façon de se reset. Après je pense que c’est souvent évitable (surtout les excès)
Disons que le besoin nous fait rentrer dans une boucle qui dépasse le besoin
Donc une clé c’est de trouver des ancres qui ont une fin rapide
Si tu te lances dans une série tv hyper longue par exemple tu te condamnes à excéder ton besoin de diversion
parce que indépendamment de ton besoin tu voudras voir la suite, etc

possible ouais, mais je ne pense pas que ce soit systématique
genre si tu finis par en avoir vraiment marre ouais
ça va repousser
parce que tu auras paradoxalement besoin de te divertir de ton « divertissement » (qui n’en est plus)

D’accord merci de tes réponses