La vision unique - Qu'est-ce qu'une bonne vision?

J’ai apprécié cette vidéo motivante, mais en la terminant je me demandais : Mais qu’est-ce qui fait une bonne vision ?

Parce dans cette vidéo Bertrand, tu dis juste qu’il faut développer une vision unique, mais si elle n’apporte de valeur à personne ou ne possède pas de qualité intrinsèque, va t-elle réellement aboutir à quelque chose de concret ?

Et puis dans une autre vidéo, il me semble que tu disais que c’est impossible d’avoir une vision dès le début et qu’elle se développe au fil du temps en faisant et testant des choses.
Du coup comment sais-tu quand tu es arrivé à la bonne vision pour laquelle tu es prêt à tout sacrifier pendant des années ?

Une des choses les plus importantes que j’ai apprise en business, c’est qu’on peut avoir de bonnes idées mais que si on est obligés d’éduquer les gens pour leur faire comprendre l’intérêt qu’ils ont à utiliser ce business (que le « What’s In It For Me » n’est pas perçu rapidement et intuitivement), ça ne fonctionnera pas.
Une autre idée c’est qu’il faut bien définir et choisir sa niche, en général plus tu as un produit ou service qui résout un problème assez douloureux et pour une large audience, c’est une bonne idée, mais qu’il faut tester le retour du marché et ne pas s’attarder si le retour est mauvais (ou faire des ajustements en fonction du feedback).

Du coup ça reste basé sur les statistiques (en général) avec l’échantillonnage, quand tu as testé sur 3% de ta population et que ça ne prend pas ce n’est pas la peine de s’accrocher à cette idée, soit il faut la faire muter soit en changer.

Du coup ne peut-on pas faire un parallèle avec la vision ? Est-ce vraiment sain de s’acharner dans une voie pendant des années quand tous les signaux que tu reçois sont mauvais ?

Et pour finir, est-ce que vous avez des méthodes et outils pour développer votre vision ?

Il y a deux stades au développement de la vision. Le premier c’est prendre de la hauteur sur soi et sur le monde. De développer une vision claire à la fois de soi, mais aussi du reste du monde. Pour voir ce qu’on a le potentiel d’apporter. Ce point est clé si on veut que la vision donne des résultats. Une fois que c’est fait, on peut développer une vision éduquée. Le principe de la vision c’est justement de ne pas être aveugle. Si ta vision ne mène à rien c’est que ce n’était pas vraiment une vision, juste un projet perso cloisonné du reste du monde.

Un extrait d’épisodes non publiés liés à ça "Il y a beaucoup de gens qui disent que c’est important d’avoir une vision dans la vie. Ils ont tout à fait raison, si je parle de processus dirigés, ben c’est qu’il faut une direction.

Sauf que quand on est jeune ou tout du moins qu’on commence il ne faut pas essayer de se forcer à avoir une grande vision des choses avant de partir.

Si vous voulez une vision plus grande pour vous. En toute logique, il faut d’abord grimper, pour vous élever. Quand vous vous serez élevé, vous aurez tout naturellement une plus grande vision des choses. La vision c’est quelque chose de dynamique et d’évolutif, ce n’est pas du tout quelque chose de statique.

Donc la vision certes, c’est ça qui doit diriger vos processus. Mais c’est les processus qui vont faire évoluer la vision. Et donc encore une fois, comment on démarre le cycle ? En expérimentant des petits projets. Un peu partout. En s’impliquant.

Dit autrement il ne faut pas chercher à connaître la destination finale avant d’avoir commencé à voyager. Il faut chercher à se fixer une destination abordable, une vision modeste, et le jour où vous serez arrivé à cette destination abordable, vous aurez naturellement la capacité de voir la destination suivante. C’est bien d’essayer de voir au maximum de ce qu’on peut voir, mais ça sert à rien d’'essayer de voir au delà sans avancer."

Et pour les signes, la vision c’est justement de voir les signes qu’il faut. De voir le potentiel max à partir du potentiel mini
Donc encore une fois oui il faut être l’écoute, du monde, mais aussi de soi

Si quelque chose crée un bon signe (dans le monde ou dans toi), la vision = extrapoler, trouver un moyen d’exploiter le « filon »
Et ne pas juste considérer ça comme un truc anodin

Et pour les signes, la vision c’est justement de voir les signes qu’il faut. De voir le potentiel max à partir du potentiel mini

@Bertrand Et comment tu fais pour voir les signes ?

À l’intérieur : excitation et prospection abondante, principalement
À l’extérieur : des réactions très positives à des trucs alignés avec cette vision (même s’il y a de l’indifférence et des réactions négatives).

Et quand je parle de prospection c’est dans le sens psychologique
évaluation/imagination des possibilités futures pour résumer

évaluation/imagination des possibilités futures pour résumer

Un gros merci Bertrand, tu m’aides vraiment à clarifier pleins de trucs, énorme valeur apportée :star_struck: .
Et du coup quand tu parles de l’importance de se perdre, justement quand tu es perdu ce n’est pas que tu n’as pas de signes ? Donc quand tu te sens perdu, faut-il se mettre à la recherche de signes ?

Se perdre est neutre. Du coup quand tu es coincé/bloqué/enfermé, être perdu est relativement bon signe. Perdu = signes neutres. Être coincé/enfermé = signes négatifs, prospection négative ; tu ne vois pas de futur positif dans ta direction actuelle, tu es bloqué/coincé. En étant perdu, au moins c’est ouvert, il peut y avoir de la nouveauté. Ce qui est pourquoi je mets en avant l’importance de se perdre, de ne pas flager ça comme négatif.

Pour te répondre quand tu te sens perdu il faut surtout se laisser sa chance d’avoir des signes positifs. Ce n’est pas tellement une question de les rechercher, juste de tenter des trucs et d’être à l’écoute, à la fois des signes intérieurs et extérieurs. Après les signes extérieurs ne sont pas à la même échelle !

Ensuite se perdre est relatif, ça peut exister à tous les niveaux. Par exemple c’est toujours bon d’accepter de se perdre même quand tu sais où tu vas, mais que tu avances en terrain inconnu pour pousser plus loin, trouver de nouveaux trucs, créer de l’expansion, etc. Dans ces conditions tu es juste relativement perdu, ça fait juste partie de ton process de développement.