Les gauchers ont-ils des processus cognitifs différents?

@Bertrand est-ce que le fait d’être gaucher a une influence sur la cognition, la personnalité et autre ?

Pas le fait d’être gaucher directement mais le « cerveau de gaucher » oui, clairement. C’est pour ça que dans 99% des études psycho, les gauchers sont exclus.

extrait d’une discussion sur le sujet : "Lui : J’imagine, on arrive toujours à expliquer pourquoi il y en a toujours eu et en même proportion au travers des siècles

Moi : C’est très probablement lié au dimorphisme dont on a parlé durant le confinement, sélection de groupe tout ça. Cette proportion précise est bénéfique à la niche culturelle. Plus ou moins que cette proportion = augmentation de l’entropie.

C’est un peu le même délire que la curiosité. Tout le monde ne peut pas être trop curieux car ce serait un handicap pour beaucoup de rôles dans la niche culturelle, car la curiosité c’est un peu comme un fardeau tu ne peux pas l’éteindre haha Tout le monde ne peut pas être trop curieux car ce serait un handicap pour beaucoup de rôles dans la niche culturelle

Lui : Oui, j’avais sortie l’exemple de certaine fourmis qui se mettait au travers du chemin des ouvrières et qui les forçais à dévier leur trajectoire comme pour simuler des contraintes oO

Moi : Oui d’ailleurs niveau politique ça fait parallèle avec le conservatisme / progressisme. Les conservatismes d’aujourd’hui ont les idées des progressistes d’hier

Lui : Oui tout se compense et s’équilibre !!

Moi : Beaucoup de cerveaux gauchers donnent de la matière à moudre aux générations de droitiers qui les suivent. Et je parle bien de cerveaux, pas de motricité. Grosso-modo le cerveaux gauchers = plus grande interconnexion entre les hémisphères (dans le corps calleux). Après qu’une personne utilise main gauche ou droite, ça dépend pas que de ça loin de là. Ça définit une légère inclination à utiliser la main gauche, mais il suffit que tu commences à davantage utiliser la main droite en étant jeune pour que cette inclination soit supplantée"

J’ai lu que les gauchers peuvent être « contrariés »
Donc si tu utilises davantage la main droite quand tu es jeune tu perds toutes tes spécificités de gaucher ?

Non du tout ça c’est juste l’aspect motricité
En gros certains profils de cerveaux vont avoir tendance à donner de la motricité en mode gaucher
mais avec du conditionnement précoce tu peux facilement contre-carrer cette tendance motrice et créer un individu droitier
cela dit ça ne changera rien au reste de son cerveau

La motricité c’est très facile à modeler, c’est pratiquement une question de pratique. Tout le monde peut devenir expert avec son bras opposé s’il perd son bras dominant.
Pour les différences de cognition c’est différent
En gros quand tu as un cerveau gaucher c’est comme si tu naissais avec certaines zones avec un bonne génétique musculaire :grinning_face_with_smiling_eyes:
Et inversement !
Mais encore une fois ça n’a pratiquement rien à voir avec la motricité gauche/droite

C’est juste une corrélation indépendante

Peut on avoir un cerveau de gaucher sans etre gaucher ?

Oui complètement
Et inversement
Tu peux avoir un cerveau de droitier et avoir développé ta motricité dominante à gauche

Comment peut on savoir sans faire une IRM ?

En gros certains profils de cerveaux vont avoir tendance à donner de la motricité en mode gaucher

Donc naître avec une motricité de gaucher ça veut dire que tu as un cerveau de gaucher ?

Sans IRM ça va être assez difficile mais je pense qu’il doit exister des tâches qui sont révélatrices.

Grosso-modo le cerveaux gauchers = plus grande interconnexion entre les hémisphères (dans le corps calleux).

Cela implique quoi du coup cognitivement ?

Sans IRM ça va être assez difficile mais je pense qu’il doit exister des tâches qui sont révélatrices.

Je suis né gaucher et mon père est gaucher et son père l’était aussi
Donc j’ai du mal à comprendre quelle est la différence entre cerveau gaucher et motricité

Donc naître avec une motricité de gaucher ça veut dire que tu as un cerveau de gaucher ?

@Prometheus Je ne pense pas que ce soit aussi rigide, mais oui je pense que dans la grande majorité des cas, s’il y a une préférence de latéralité à gauche à un très jeune âge = grosse probabilité d’avoir un cerveau avec câblage gaucher

Intéressant
Et c’est héréditaire ce câblage gaucher ?

Ben admettons que je sois né avec une génétique qui favorise le développement des pectoraux. Mais que je n’utilise jamais mes pecs, j’utilise que mes jambes
J’ai un corps « pecs » mais une motricité jambes :grinning_face_with_smiling_eyes:
Un meileur exemple serait peut-être le dimorphisme sexuel
Tu peux faire des activités taillés pour les corps d’hommes alors que tu as un corps de femme, et inversemment
Sachant que c’est beaucoup plus plastique avec la motricité car beaucoup plus maléable

Je ne pense pas que ce soit particulièrement héréditaire, mais à vérifier.
Je vois plus ça comme un truc qui apparaît quand certaines allèles communes sont combinées ensemble

@Bertrand Est ce que le câblage d’un cerveau gaucher est corrélé avec un meilleur esprit de synthèse ?

D’où la proportion stable. MAis c’est une conjecture


C’est quoi ton ratio 2D:4D Bertrand, ton annulaire est plus grand que l’index ?