Pourquoi la méditation a pour effet d’augmenter la taille d’une partie de l’hippocampe?

Pourquoi la méditation a pour effet d’augmenter la taille d’une partie de l’hippocampe ?

Je veux dire, je comprends que les zones du cerveau qui gère le maintient de l’intention ou la prise de conscience grossissent, mais pourquoi l’hippocampe ?

L’hippocampe est un médiateur de plein de choses. Je suppose que la méditation développe ses capacités, notamment vis-à-vis de la médiation des émotions.

Ah donc ca n’a pas forcément de lien avec la mémoire ?

Ah donc ca n’a pas forcément de lien avec la mémoire ?

@AlexandreM Si si ! L’hippocampe intervient dans la mémoire. https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fpsyg.2013.00398/full

The hippocampus is a key structure for memory processes, both in terms of memory encoding and retrieval, and the subiculum seems to occupy a central position within this memory system (Naber et al., 2000). Our current findings might thus account for positive effects of meditation on memory performance, such as an enhanced capacity of working memory as well as increased specificity of autobiographical memory (Williams et al., 2000; Heeren et al., 2009; Kozhevnikov et al., 2009; Chiesa et al., 2011).

Il voulait dire la méditation
et non
vouloir localiser une fonction dans une zone = monumentale erreur !!! :grinning_face_with_smiling_eyes:

Quelques idées :

La méditation réduit l’activité dans le default mode network https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4529365/#:~:text=Meditation%20has%20been%20associated%20with,related%20thinking%20and%20mind%20wandering.&text=Regions%20of%20the%20default%20mode,precuneus%20and%20anterior%20cingulate%20cortex.

Il est associé à la dépression http://articles.latimes.com/2010/aug/30/health/la-he-brain-side-20100830

La dépression est associée à un volume de l’hippocampe réduit https://www.nature.com/articles/mp201080

A savoir que les psychédéliques dissolvent le default-mode network, et qu’une seule dose peut soulager la dépression pendant des mois : LSD May Chip Away at the Brain's "Sense of Self" Network - Scientific American

Et que ça favorise la neurogenèse dans l’hippocampe : Hippocampal Neurogenesis: Effects of Psychedelic Drugs - ScienceDirect

En gros pour l’hippocampe : tout ce qui te stresse va le réduire, tout ce qui te déstresse va le développer.

Pourtant le cannabis qui est censé « détendre » réduit le volume de l’hippocampe
:crazy_face: :no_smoking:

Personnellement je remarque que ma mémoire s’améliore au fil de ma pratique, mais je pense que c’est dû au fait que ma concentration est plus forte et plus stable du coup j’enregistre mieux ou peut être effet placebo lol

Tu prends des nootropiques aussi

Ouais mais j’ai arrêté et les gains persistent et même augmentent, après oui ca a jouer c’est sur

Il a été observé que les méditants experts plus de (40 000 h de pratique) ont une augmentation de l’activation des zones engagées dans l’attention moins importante que les méditants confirmés.

Est-ce que cela ne se fait pas au détriment du mode du réseau par défaut ?

Contrairement à la dépression qui tend à rendre le réseau du mode par défaut hyperactif, toutes ces heures de méditation ne rendent elles pas le réseau du mode par défaut hypoactif et si oui cela est il sain ?

dépend de la conception du sain. Dans une conception orange, certainement pas haha

Les nombres d’heures en expert sont énormes
Si on suit la règle des 10 000 heures, les confirmés sont déjà largement experts

Autrement dit avec des quota pareils (+ 40 000 heures) les différences sont probablement plus dues à ce qui ne se fait plus par manque de temps à cause de la prépondérance de la méditation. Et non directement à cause de la méditation.

Pour se repérer 44 000 heures ça équivaut à 12h de méditation par jour pendant 10 ans.
Admettons qu’on réduit ça à 6h par jour, ça fait 20 ans.
Si tu médites 6 h par jour pendant 20 ans, alors durant ces 20 années il te reste relativement peu de temps pour t’engager dans autre chose. Ce désengagement incident va probablement causer toutes sortes d’atrophies. « Use it or lose it ».

Si tu médites 6 h par jour pendant 20 ans, alors durant ces 20 années il te reste relativement peu de temps pour t’engager dans autre chose. Ce désengagement incident va probablement causer toutes sortes d’atrophies. « Use it or lose it ».

@Bertrand Ah oui en effet
Moi je pensais que c’était plus dû au fait que le temps astronomique passé à utiliser le réseau en question l’avait renforcé et donc rendu plus ou moins automatique de sorte que ca ne semble plus leurs demander d’effort de l’utiliser

Il y a peut-être de ça, mais trop de facteurs confondus pour se prononcer