Resynchronisation du rythme circadien par la douche froide

Ça fait une semaine et quelque que je prends une douche bien froide au réveil et j’ai pas fait le lien tout de suite mais ça à l’air d’aider fortement la régulation de mes cycles circadiens. En temps normal j’ai du mal à ressentir de la fatigue avant minuit-1h alors que je me lève à 7h et là je crois avoir remarqué une bonne amélioration sur les 5 derniers jours. Voilà je pose ça là si ça vous intéresse :upside_down_face:

Yes interssant @DocDoc
Vous êtes courageux en ces temps de prendre des douches froides au réveil
des douches glacées*

Avec le temps tu deviens relativement désensibilisé, et comme ça dure pas très longtemps ça va. Après on a des sensibilités par défaut différentes au froid. Le chaud me dérange davantage car je suis une chaudière humaine.

j’ai fait ça quelques mois, et chaque matin c’était la lutte apres sur le moment au bout de 30sec tu
t’habitues et c’est même plus agréable qu’une douche chaude.
Mais j’ai arrété parce que j’attrapais souvent froid les dernieres semaines apres les douches froides

Faut te réchauffer après. Normalement c’est quasi impossible d’attraper froid juste avec une douche froide si derrière tu reviens à température normale
à moins de faire une douche froide de 30min peut être :laughing:
Et ça t’empêche d’attraper froid facilement justement, l’un des meilleurs avantages pour moi

Ouais faudrait que je fasse gaffe après la douche indeed
Je sais pas si ça vous le fait, mais moi j’ai des pics de sommeil naturel.
Ces pics arrivent a 14-15h et de 18 a 21h, a ces moments la j’ai eu une envie de dormir…irrésistible , c’est horrible…
Par contre une fois ces moments passé je suis relativement en forme.
Le truc c’est que le soir ça pose problème, c’est a dire que je dois me coucher vers 18-21h max et si je vais pas dodo a cet heure la, c’est fini
j’aurais pas sommeil avant 01-02h du mat… Si jamais je me couche vers 22.30-23h c’est mort, même pas la peine d’essayer de dormir ça marchera pas🤣

à 14h 15h t’es sûr que c’est pas du à la digestion ?

non je pensais ça aussi, mais j’ai tjr ce coup de mou , même quand je jeune, bon evidemment quand je jeune il est
beaucoup , beaucoup moins fort
mais tjr al

il y a forcément un truc qui explique ça. C’est normal d’avoir des fluctuations légères de niveaux d’énergie, mais normalement à ton âge tu dois pas avoir de pics de sommeil en milieu de journée si tu as eu une nuit normale
À une époque ça me le faisait et c’était du à la digestion justement
dès que je mangeais un gros repas, gros crash énergétique derrière
maintenant je n’ai plus du tout ça
Et du coup c’est ça qui t’empêche de pouvoir dormir le soir à l’heure que tu voudrais
En gros ton énergie fait des bursts au lieu d’être continue. Du coup ouais après une phase de somnolence tu dois avoir un burst d’énergie qui t’empêche de dormir
mais si tu n’avais pas de phases de baisses en premier lieu, tu n’aurais pas de phases de burst derrière
Après si ça te le fait avec le jeûne c’est que c’est pas la digestion

il y a forcément un truc qui explique ça. C’est normal d’avoir des fluctuations légères de niveaux d’énergie, mais normalement à ton âge tu dois pas avoir de pics de sommeil en milieu de journée si tu as eu une nuit normale

@Bertrand Après ouais on en reviens souvent au même problème, je passe souvent des nuits moisi.
Faut que je règle ça et surement que de manière automatique le reste suivra.

Ouais si tu passes des nuits moisies c’est logique

Douche froide, j’en prends tous les soirs depuis cet été.

Cet hiver je repasserai certainement à la douche écossaise : chaud (pas troo non plus) puis froid.
Le matin j’ai du mal à me réveiller par contre alors je me lève toujours au dernier moment. Je saute dans mes habits et je pars.

« Après je dors effectivement moins quand je prends des stimulants (6-7h), je me couche plus tard mais ne réveille pas tellement plus tôt. Quand je suis en off-cycle je fais des plus grosses nuits (9-10h). Après la clé quand tu n’as pas des horaires bien fixes, c’est surtout d’avoir le silence absolu et le noir absolu quand tu dors. Si je n’avais pas ça je serais beaucoup plus rigide dans mon planning pour ne pas prendre le risque de me faire réveiller à un mauvais moment. Le moindre réveil externe a beaucoup plus de conséquences négatives en chaîne que tout ce dont on vient de parler. **C’est le principe de Pareto à ce niveau. Le moindre réveil externe a beaucoup plus de conséquences négatives en chaîne que tout ce dont on vient de parler. C’est le principe de Pareto à ce niveau. » **
J’avais pas fait gafffe, genre allez se lever pour boire pu pipi quand on dort, c’est pas bon ?
@Bertrand

Évidemment, là c’est même plus un simple réveil. Si tu as envie de pisser pendant la nuit ton sommeil est moins profond quand ta vessie est remplie, et la cassure que le lever va entraîner va te décaler et/ou rallonger ton sommeil. Il faut s’arranger pour ne pas avoir la vessie trop remplie durant le sommeil. Après en profiter pour s’hydrater compense un peu car tu récupères mieux avec de l’eau dans le corps. Mais ça ne suffit pas à rendre l’équilibre positif.
Chaque réveil ajuste tes hormones, reset tes cycles, etc

Je viens de regarder un peu, bon j’ai pas non plus de Nycturie, mais ouais, je pensais que c’était normal.
Logiquement ouais ta raison, ça joue clairement sur la qualité du sommeil

C’est vachement lié à ce que tu bois. Moi quand je bois des jus de fruits ça m’arrive. Quand je bois de l’eau quasiment jamais. C’est lié aux quantités aussi bien sûr.
Après le pire c’est pas tellement la qualité du sommeil c’est surtout que se lever et se recoucher ça fait un peu comme si tu faisais deux nuits en gros. Ça affecte énormément l’heure à laquelle tu vas te réveiller naturellement.
En gros tu repars pour plus de sommeil que tu n’aurais eu si tu t’étais pas réveillé. C’est pas juste tu mets en pause à 50% et tu fais le reste des 50%.

Mdrr je crois que naïvement toute ma vie j’ai pensé ça.
Ok ok, je vais faire attention a tout ça.