Supplémentation en L-Théanine

L-Theanine : un acide aminé qu’on retrouve dans le thé, il a un effet relaxant tout en procurant une sorte de canalisation de l’énergie (courant stable mais sans intensité).

Consommer de L’Theanine avant la méditation doit bien aider alors ?

D’après mon expérience oui
Et ça permet d’adoucir l’expérience « jittery » des stimulants comme la caféine

« jittery »

L-Theanine se retrouve dans tout les thés ?

Thé vert et noir me semble mais perso je prend surtout en cachets pour être sûr de doser

Je recommande le standard suntheanine, c’est un gage qu’il a été très bien manufacturé. J’ai déjà eu des problèmes digestifs avec d’autres suppléments de théanines ne respectant pas ce standard.

Merci pour l’info je testerais pour voir si je ressens un diff. En parlant de problèmes digestifs se supplémenter en enzymes (et dans une moindre mesure en probiotiques) peut vraiment faire la diff. Wade Lightheart et sa boîte BioOptimizers fournit pas mal de produits intéressants à ce niveau. Même si assez cher hélas. Mais ne serait-ce que se renseigner sur la compo de ses produits est instructif.


C’est bien ca ?

C’est bien ca ?

@AlexandreM Oui

Merci pour l’info je testerais pour voir si je ressens un diff. En parlant de problèmes digestifs se supplémenter en enzymes (et dans une moindre mesure en probiotiques) peut vraiment faire la diff. Wade Lightheart et sa boîte BioOptimizers fournit pas mal de produits intéressants à ce niveau. Même si assez cher hélas. Mais ne serait-ce que se renseigner sur la compo de ses produits est instructif.

@Bertrand Je ne connaissais pas BioOptimizers, intéressant merci je vais creuser. J’ai déjà testé pas mal les enzymes digestives telles que la pancréatine, les enzymes systémiques, etc, et franchement ça ne m’avait pas plus aidé que ça.

En revanche les probiotiques à spores (gastrorésistants) tels que le Megasporebiotic m’ont permis de faire beaucoup de progrès et d’adopter une alimentation plus riche en fibre et diversifiée que je ne tolérais pas du tout à la base.

Tu as l’air d’avoir eu des problèmes du système digestif toi-même Bertrand ? Est-ce que ces enzymes ont fait une grosse différence ?

D’accord merci pour les infos :slight_smile: je vais tester

@Prometheus j’ai jamais de maux de ventre peu importe ce que je mange, par contre j’ai une forte tendance à fatiguer voir crasher après les repas, donc ces enzymes m’ont bien aidé à ce niveau. Du coup je ne saurais dire d’où vient le bénéfice, peut-être que mon corps produit peu d’enzymes de base
Après je ne sais pas quel âge tu as mais ce problème est apparu vers 26 ans pour moi, avant j’avais aucun soucis
Après de ce que j’ai compris la perte enzymatique arrive en général plus tard, vers 35-40 ans

@Bertrand j’ai des problèmes digestifs depuis la naissance, notamment une hernie hiatale et un reflux (que je n’ai plus) puis j’ai eu une alimentation très moyenne toute l’enfance et l’adolescence. J’ai aussi dû prendre des antibiotiques pendant très longtemps à mes 21 ans et depuis mes intestins sont assez faibles.
Et sinon les enzymes ne sont pas juste secrétées par les organes mais aussi par la flore bactérienne donc si elle déconne le reste va aussi déconner, cela peut s’expliquer aussi par un mauvais métabolisme local (notamment à cause d’endotoxines et autres molécules inflammatoires) qui vont perturber la sécrétion normale des enzymes.
La vieillesse après tout c’est une « maladie » métabolique, les mitochondries fonctionnent de moins en moins normalement.

Et si tu prends des probiotiques ca ne regle pas ton probleme ?

Mais en tout cas je vais très probablement tester des enzymes de la marque que tu as envoyé voir si ça m’aide, je t’en dirai des nouvelles !

Et si tu prends des probiotiques ca ne regle pas ton probleme ?

@AlexandreM Les probiotiques à eux seuls ne règlent pas le problème. Déjà il faut savoir que la plupart des probiotiques qu’on trouve dans le commerce ne sont pas « vivants » car ils ne sont pas réfrigérés et ne supportent pas bien les températures ambiantes.

Ensuite même s’ils sont réfrigérés ils ne survivent pas à l’acide de l’estomac.

On peut toujours avoir des effets positifs grâce à ces probiotiques mais c’est surtout grâce aux métabolites qu’ils ont sécrété, et peut-être des substances « antibiotiques » ciblées.

Ensuite un autre truc pas très connu, c’est que ce ne sont pas forcément des probiotiques qui ont évolué pour se fixer à la paroi de nos intestins, il n’y a pas de « compatibilité génétique » donc l’efficacité reste limitée.

Par contre les probiotiques à spores ont été beaucoup plus puissants et efficaces dans mon cas, je suis arrivé d’un stade où je ne tolérais quasiment plus aucun aliment à être capable de tolérer une quantité de fibres assez élevée sans problèmes avec le temps.
Je compte tester la FMT, qui règle les deux problèmes de bactéries non vivantes et qui ne sont pas compatibles à un hôte humain.
C’est un peu difficile à mettre en place par contre.
Sinon autre chose qui n’est pas très connu, c’est que le fait d’avoir un style de vie sain permet d’améliorer l’état du microbiome de manière drastique, le sport est hyper bon pour le microbiome, le jeûne intermittent, un bon sommeil, le soleil (probablement en partie par l’effet de la vitamine D sur le système immunitaire), etc.

Et arreter le sucre raffiné ?

C’est très bénéfique oui, je n’en consomme quasiment plus (peut-être une fois tous les 3 mois) depuis au moins 6 ans.
Au delà du sucre raffiné c’est le fructose qui n’est pas terrible pour les flores fragilisées, puis tout ce qui est aliment à index glycémique élevé.
Idéalement une bonne alimentation devrait se rapprocher de ce que les habitants des « blue zones » consomment, comme à Okinawa et ailleurs pour la flore.

Ouais mais dans ce cas les fruits ne sont pas bons non plus a moins que les fibres contrebalancent ca ?

Très intéressant. Et ouais moi il faut que je « sue » pour être en bonne santé, sinon je sens que je n’élimine pas du tout assez et que je m’encrasse.
Et jeûne intermittent je le fais depuis quelques années maintenant. Le sommeil j’ai toujours été un gros dormeur, sans ça je ne suis pas moi-même

Ouais mais dans ce cas les fruits ne sont pas bons non plus a moins que les fibres contrebalancent ca ?

@AlexandreM J’ai testé une alimentation « frugivore » pendant 1 ou 2 ans par le passé, en grosses quantités ce n’est vraiment pas forcément bon non. Après si tu as une flore de base en béton armé c’est pas forcément mauvais car tu as ce qu’on appelle le « bifido shunt » qui sert de tampon.
Il me semble que les kitavas consomment pas mal de fructose sans problèmes.
Mais quand la flore est de base mauvaise et a été très fragilisée comme dans mon cas c’est pas idéal d’en abuser.