Une voiture avec des roues (Abstraction)

Petite question un peu absurde. Est-ce que l’intuition « voiture » est composé (entre autres) de l’intuition « roue » ? (Vs par exemple l’intuition « roue de voiture »)

Autrement dit est-ce que mon concept de « voiture » contient le concept de « roue » en général et donc par conséquent contient « roue de camion », « roue de chariot » ?

Je ne suis pas certain de saisir ce que tu veux dire par intuition :thinking:

Par définition une voiture est un véhicule qui a des roues, que cela soit une automobile, la voiture d’un train, une diligence, etc… Mais je pense que ta question va au-delà de ça :sweat_smile:

Je fais en gros référence à ça L'abstraction ‹ Soulever les paupières invisibles

Je te redirais une fois que j’y aurais réfléchi, mais à froid je dirais que cela contient effectivement ces choses, mais pas dans leur intégralité
L’intuition « voiture » contient une partie de l’intuition « roue », mais seulement une partie.

Pareil, je pense qu’il y a une intersection avec les deux autres du coup

Est-ce que ce n’est pas que « voiture » contient « roue de voiture » et « roue » contient « roue de voiture » aussi (ainsi que « roue de camion » etc.) ?
Mais que « voiture » ne contient pas « roue » directement

Je ne sais pas si c’est ce que tu veux dire par intersection mais je verrai ça comme deux cônes. Le cône « voiture » a pour sommet l’intuition « voiture », s’étend vers le bas et correspond à tous les composants de voiture et de même pour le cône « roue ». Et dans cet exemple aucun des deux cônes ne contient l’autre mais ils se recoupent.

Je vois ça plutôt à l’envers, en mode programmation orientée objet. La classe mère ne « contient » pas la classe fille. Mais la classe fille « contient » la classe mère (plus abstraite). Donc pour moi une « roue de voiture » implique une « roue ». Ce qui fait d’une roue une roue de voiture ce sont des spécificités. Après oui quand tu penses à voiture, tu penses à des roues particulières (de telle taille, etc), et c’est là l’intersection et non l’intégralité.

Une intersection de certaines propriétés mais pas toutes. Ensemble1 « n » Ensemble2 en maths ou un truc du genre :grin: Ouais du coup je pense que c’est ça avec les cônes, même si ça peut peut-être être trompeur de voir les choses en cônes comme ça :thinking:

En gros il faut distinguer la roue en tant que concept abstrait versus la roue en tant que l’ensemble des roues concrètes particulières. L’intuition de voiture implique la première mais pas la deuxième.
Ça me fait repenser à ce livre tout ça haha https://www.amazon.fr/Universaux-Une-introduction-partisane/dp/291612019X

En gros il faut distinguer la roue en tant que concept abstrait versus la roue en tant que l’ensemble des roues concrètes particulières. L’intuition de voiture implique la première mais pas la deuxième.

@Bertrand Je pensais justement que (grosso modo) le concept de roue était un amalgame de l’ensemble des roues concrètes (leurs visuels, leurs rôle, fonctionnement etc.). C’est à dire que ce concept abstrait était une transcendance de la somme des expériences concrètes de roues.

Je vois ça plutôt à l’envers, en mode programmation orientée objet. La classe mère ne « contient » pas la classe fille. Mais la classe fille « contient » la classe mère (plus abstraite). Donc pour moi une « roue de voiture » implique une « roue ». Ce qui fait d’une roue une roue de voiture ce sont des spécificités. Après oui quand tu penses à voiture, tu penses à des roues particulières (de telle taille, etc), et c’est là l’intersection et non l’intégralité.

Une intersection de certaines propriétés mais pas toutes. Ensemble1 « n » Ensemble2 en maths ou un truc du genre :grin: Ouais du coup je pense que c’est ça avec les cônes, même si ça peut peut-être être trompeur de voir les choses en cônes comme ça :thinking:

@Bertrand Est-ce qu’en programmation orientée objet on aurait pas plutôt quelque chose comme

Avec du coup le schéma de classe qui ressemblerait à ça

Donc du coup si on dit que c’est la fille qui contient la mère alors « Voiture » contient « Véhicule » et contient « Roue de voiture » et donc « Roue ». Mais si on demande quels sont les composants de chacun alors il me semble que c’est fille = composant et mère = composé. Auquel cas mon concept de « Voiture » contient « Roue de voiture » sans contenir « Roue ».

Je pensais justement que (grosso modo) le concept de roue était un amalgame de l’ensemble des roues concrètes (leurs visuels, leurs rôle, fonctionnement etc.). C’est à dire que ce concept abstrait était une transcendance de la somme des expériences concrètes de roues.

@DocDoc D’une certaine manière ça l’est. Admettons que tu prennes toutes les expériences de plages que tu as. Les points communs entre ces expériences vont créer le concept prototypique de plage. Le concept prototypique ne va pas intégrer les spécificités étranges de chaque expérience de plage.

Pas d’accord sur le « fille = composant et mère = composé ». D’autant plus si tu considères l’héritage multiple. Une classe fille peut hériter de plein de classes mères, chacune étant un de ces composants. Donc la classe fille est le composé.

Quand tu es dans une classe fille tu peux accéder à toutes les propriétés et les fonctions des classes mères. Quand tu es dans une classe mère tu n’as aucun accès aux propriétés et aux fonctions des classes filles.

Quand tu es dans une classe fille tu peux accéder à toutes les propriétés et les fonctions des classes mères. Quand tu es dans une classe mère tu n’as aucun accès aux propriétés et aux fonctions des classes filles.

@Bertrand Si j’ai 10 expériences de plages alors chaque expérience a une multitude de propriétés et de fonctions mais le concept abstrait de plage qui en est induit n’a qu’une quantité très limité de ces propriétés/fonctions. On peut même dire grosso modo que c’est l’intersection des propriétés/fonctions de chaque plage particulière qui crée le concept de plage en général. Donc est-ce que ce n’est pas justement l’inverse ? Les filles héritent de plusieurs mères, de leurs propriétés/fonctions et c’est justement l’héritage multiple qui permet la spécificité/l’unicité des choses.

Pas d’accord sur le « fille = composant et mère = composé ». D’autant plus si tu considères l’héritage multiple. Une classe fille peut hériter de plein de classes mères, chacune étant un de ces composants. Donc la classe fille est le composé.

@Bertrand Je dirais l’inverse, est-ce que ce n’est pas parce qu’une mère peut avoir plusieurs filles (sous classes ou instances) qu’elle est composé et non composante ? La mère est la synthèse de ce qui est commun à chaque fille.

Non haha
Si tu fais de la programmation hyper abstraite, ta classe mère principale sera l’une des classes de toutes tes autres classes. Est-ce qu’elle les contient toutes ? Non, c’est l’inverse (toutes les classes filles contiennent la classe mère racine)