[Vidéo] Vitamine D et Covid-19

Très bonne vidéo, conseillé par Benoît @Bertrand :wink: Vitamin D and COVID 19: The Evidence for Prevention and Treatment of Coronavirus (SARS CoV 2) - YouTube

Merci. Ouais il y a plein de micro-nutriments qui jouent à la fois sur la prévention et la récupération c’est fou.
Ce qui est fou c’est qu’on en entend jamais parler. Après tu me diras si on en parlait plus il y en a plein qui dirait que c’est un complot pour vendre des suppléments :grinning_face_with_smiling_eyes:

On en entend pas mal parler sur les sphères santé naturelle et nutrition, d’ailleurs on sait depuis des années que la vitamine D peut prévenir la grippe et est globalement excellente pour le système immunitaire (et l’absence de vitamine D en hiver explique en partie pourquoi les gens tombent plus malade à cette période), mais vu que ce n’est pas brevetable donc pas très rentable pour la logique du marché ben c’est laissé de côté malgré les nombreuses études.

lol
Marrant cette phobie du surdosage comparée au sous-dosage. Alors que le surdosage temporaire est justement bon pour préparer une phase d’intempéries difficiles.

Oui puis faut dire que le « sous dosage » est beaucoup plus fréquent que le surdosage

Bah c’est simple, les personnes carencées sont plus souvent malade. Cela fait tourner « l’économie » de la santé française. Et un moyen d’éviter que les gens s’élève pour maintenir les gens dans leurs castes. Très français. Contrairement à l’Allemagne qui est vraiment une méritocratie

Mouais pas sûr que cette logique narrative tienne la route. J’ai un ami qui est député, il pensait que la méditation c’était du bullshit et quand il voyait mes suppléments ça le choquait que j’en prenais autant. Et c’est un jeune député (il a mon âge). Donc imagine la conscience des vieux politiques. Ils sont juste pas au fait.

C’est une volonté de ne pas l’être. Pourquoi est-ce que le concept d’homme politique agée serait-il la cause alors que dans d’autres pays il n’y a pas ce soucis-là ?

Ce que je voulais dire c’est que pour empêcher une solution, il faut d’abord comprendre que cette solution existe et la considérer, et je ne suis pas certains que la plupart de nos hommes politiques (jeunes ou âgés) sont conscients de l’intérêt des suppléments. C’est finalement un truc de geek de la santé tout ça. Le fait que ça leur passe complètement par dessus la tête est pour moi une explication plus plausible de leur non préconisation de cette solution.

Pareil pour la méditation. Aucune volonté de ne pas enseigner ça pour réguler les émotions du peuple, juste qu’ils sont pas au fait, ils voient ça comme un truc woowoo et spirituel et non comme un truc vraiment sérieux pour réguler son système nerveux.

En gros c’est comme se demander mais pourquoi un système politique Orange ne met pas en place des solutions Jaune ? Réponse : parce qu’il n’est pas Jaune. L’inertie d’un système est beaucoup plus lourde qu’on imagine.

Même délire avec le système scolaire des pays nordiques. Pourquoi on fait pas comme eux ? Réponse : parce que ces pays sont plus en avance que la France sur la spirale. On peut pas avoir le système scolaire plus avancé sans avoir le pays tout entier plus avancé. Le système scolaire d’un pays est organiquement connecté au pays, il le reflète.

Si le système mettait en avant la solution des suppléments, alors il mettrait en avant plein d’autres solutions dans différents domaines, ce qu’il ne fait pas. La non préconisation des suppléments c’est juste un symptôme cohérent parmi une énorme quantité d’autres symptômes similaires, tous découlent du stade développemental moyen auquel gravite et opère le système.

Tout à fait d’accord sur ton dernier point. C’est l’origine du système et tout ses facteurs qui l’on créé/développé et qui continuent à l’influencer.

Pour moi, parmi ces facteurs qui influence ce système il y a forcément les lobbies qui évitent un éveil de conscience de certaines classes/castes à certains domaines. Notamment le domaine de la santé, l’économie, et l’anthropologie/biologie/psychologie évolutionniste. Certaine sont parfaitement aux courants mais manque de coui**es car le système les « éliminerait ».

Pessimiste oui sans doute. Voir le contexte de Raoult. Conscience également n’avoir rien appris à qui que se soit, personne n’est surpris par tout ça
Bonne soirée à tous :slightly_smiling_face:

Très intéressant tout ça.

Et est-ce qu’on pourrait en dire autant des ministres de la santé et d’autres personnes haut placées dans le monde de la santé ? Quand on les consulte pour leur demander leurs avis, tu ne penses pas qu’ils ont vu des études et données tourner ?

Est-ce que ce biais à voir de mauvaises intentions partout là où il y a seulement de l’ignorance, de l’incompréhension et de l’incompétence a un nom ?

Pour les biais :

Et est-ce qu’on pourrait en dire autant des ministres de la santé et d’autres personnes haut placées dans le monde de la santé ? Quand on les consulte pour leur demander leurs avis, tu ne penses pas qu’ils ont vu des études et données tourner ?

Certains sûrement ouais, mais dans l’ensemble pas convaincu. Déjà chez les nutritionnistes je pense pas que t’en a pas des masses qui lisent des études.

Et est-ce qu’on pourrait en dire autant des ministres de la santé et d’autres personnes haut placées dans le monde de la santé ? Quand on les consulte pour leur demander leurs avis, tu ne penses pas qu’ils ont vu des études et données tourner ?
Certains sûrement ouais, mais dans l’ensemble pas convaincu. Déjà chez les nutritionnistes je pense pas que t’en a pas des masses qui lisent des études.

@Bertrand Ouais t’as raison, en vrai c’est en majorité de l’incompétence
C’est dingue quand on y pense, ça met aussi en perspective notre propre incompétence sur pleins de trucs

C’est lié à ce que j’appelle l’illusion d’intégration de la modernité. On juge le développement actuel moyen de la société par les pics de développement fragmentés sur quelques individus, comme si la société avait bien intégré ces pics de développement, qu’ils s’étaient propagés chez tous les individus et reflétaient la moyenne. La vérité c’est que tout est encore très nouveau pour la majorité des gens. Le monde Bleu n’est pas si loin derrière nous, les couleurs d’après n’ont pas encore eu le temps de se répandre profondément partout, hors domaines spécifiques pour chaque individu.

« La connaissance des choses est fragmentée à travers l’humanité. Chacun se révolte contre une partie qu’il connaît bien, mais ce n’est pas suffisant pour faire changer les choses efficacement. »

« En fait ce phénomène est très abstrait, dans le sens où on le retrouve dans beaucoup de domaines, mais passe inaperçu en raison d’un double problème de seuil : une absurdité n’est connue que de très peu d’individus et un individu ne connaît que très peu d’absurdités (voire pas du tout). »

Quand tu connais bien un truc tu te dis « What ? Mais comment ça se fait qu’ils ne sont pas au courant, ça fait des années que je le sais moi ! », sans toi même réaliser qu’il y a un tas de trucs pour lesquels tu n’es toujours pas au courant.

Très intéressant tout ça.

Et est-ce qu’on pourrait en dire autant des ministres de la santé et d’autres personnes haut placées dans le monde de la santé ? Quand on les consulte pour leur demander leurs avis, tu ne penses pas qu’ils ont vu des études et données tourner ?

Est-ce que ce biais à voir de mauvaises intentions partout là où il y a seulement de l’ignorance, de l’incompréhension et de l’incompétence a un nom ?

@Prometheus J’avais à moitié répondu à ta question avant en partageant l’étude sur les vitamines C-D en lien au système immunitaire et le covid; l’attitude du gouvernement Allemand qui les prescrits et a un AJR 10 à 100 fois supérieur à celui de la France.

Bertrand y a beaucoup répondu, j’y ajoute que c’est un tout :

-Certains sentent des choses mais ne vont pas trop loin car ils sortiraient du lot et auront un viseur qui leurs seront pointé, donc ne s’informe pas ou ne réagisse pas.
-D’autres savent, s’en foute et accepte la situation, corruption ou non
-D’autres crient mais pas très longtemps car ils « meurent » ou s’arrêtent par cette menace
-D’autres sont incompétent
-D’autres savent mais par pression sociétale diminuent l’impact/importance ou trouvent des excuses (exemple fort; tu as des violeurs étrangers, pour éviter d’être traité de raciste ils disent que cela n’est pas de leur cultures et donc n’ont pas d’hostilité ou sentiment de justice. Voir scandale réseaux pédophilie et esclave sexuelle pakistanais en Angleterre. La police savait mais « impuissant » dû aux climats sociales imposé par les politiques/médias )
etc…

Pour ma part, dans pas mal de domaine, il est très peu probable que dans le monde politique à haut échelon il n’y ait pas de bon sens et prise de conscience des différents mécanismes psychologiques/sociologiques/émotionnelles (je ne parle pas des sous-fifres bonnes poires/débiles que l’on place car bien maniable. Bon OK Macron c’est ça mais un peu différent :joy: ). Beaucoup savent, sophisme/glissementSémantique sur ce qu’est le lobbying = corruption/potDeVin . D’autres